Le guide de votre bien-être à domicile

Baie de goji

Actualités

Régime minceur : les rôles de la mélatonine

Une étude espagnole a réussi à percer le secret de la mélatonine, une hormone naturellement présente dans l’organisme humaine qui agit contre la prise de poids et améliore les traitements anti-hyperlipidémiques et antidiabétiques. Dans notre alimentation, la mélatonine se retrouve surtout dans les baies de goji, les cerises, les graines de tournesol, la coriandre, les amandes, la cardamome, la moutarde et le fenouil.

L’expérience

D’après la revue Journal of Pineal Research, les scientifiques de l'Institut de Neurosciences de l'Université de Grenade, de l'Hôpital Carlos III de Madrid et du Centre Scientifique Sanitaire de l'Université de Texas à San Antonio ont allié leur savoir-faire afin d’expliquer pour la première fois l’action de la mélatonine dans le corps humain pour déclencher un effet anti-obésité et produire des bénéfices métaboliques dans le cadre de traitement antidiabétique et anti- hyperlipidémique.

D’après eux, la consommation de mélatonine aide à contrôler la hausse du poids grâce à une meilleure production de « gras beige », une sorte de cellule grasse indispensable pour brûler les calories sans les stocker. Ce qui diffère du tissu adipeux blanc réputé pour le stockage de calories et la prise de poids. Enfin, la production de ce bon gras (gras amincissant) aide à stabiliser le poids corporel et provoquer des bénéfices métaboliques.

Pour renforcer leur thèse, les chercheur ont analysé les résultats des précédentes études sur les effets de la mélatonine sur l’obésité, l’hypertension, la dyslipidémie et le diabète mellitus type 2 caractéristiques des jeunes rats Zucker obèses et diabétiques, une sorte de modèle expérimental du syndrome métabolique.

En conclusion, une alimentation riche en mélatonine et un sommeil dans le noir permettraient donc de mieux contrôler le poids et lutter contre les maladies cardiovasculaires liées à l’obésité et la dyslipidémie.